vendredi 24 novembre 2017

Avant toi



Résumé :
Si le temps nous est compté …
Alors que sa famille travers des heures sombres et que tous les espoirs reposent sur elle, Lou, 26 ans, perd son travail. Pour retrouver un emploi, elle est prête à tout, ou presque : elle ne sera ni strip-teaseuse, ni garde-malade. Elle finit par accepter un contrat de six mois pour tenir compagnie à un jeune tétraplégique. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en Will un homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis son accident, il veut mettre fin à ses ours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.


Coucou mes chats, je reviens vers vous avec une nouvelle chronique. Le roman dont je vais vous parler est l’un de mes coups de cœur. Autant vous prévenir, pour mes coups de cœur je laisse mes doigts glisser sur l’ordinateur pour vous dire tout ce que je veux dire.

Ce roman m’a été prêté par une amie. On avait mis en place un système très sympa : elle choisissait des livres de sa bibliothèque et me les prêtait sans ce que je n’ai d’information sur le roman, l’auteur ou le genre. Grâce à ce petit jeu, j’ai découvert un bon nombre de roman pour lesquels j’ai eu de très gros coups de foudre. Avant toi de Jojo Moyes en fait partie.

Je crois que depuis le temps, je ne cesse de le dire, mais j’ai énormément de mal avec ces livres de romances qui ne tournent qu’autour de ça. Pourtant, je suis très fleur bleue comme fille, j’ai également une forte volonté contradictoire.

Nous rencontrons Louisa, une jeune femme de 26 ans sans ambition. Serveuse dans un café, elle vit toujours chez ses parents et a un petit ami très vite détestable. Cette vie : Lou sans accommode, et en est même heureuse, jusqu’au jour où le café où elle travaille ferme.  Lou ne peut rester inactive, elle doit retrouver un emploi pour aider sa famille. Elle se fait embaucher contre toute attente auprès d’un tétraplégique trentenaire pour une période de six mois.

L’histoire va progresser autour d’un handicapé. Un sujet difficile autant pour le personnage, que pour ses proches et les personnes qui l’entourent. C’est un sujet réel et brutal, car autant vous prévenir, il n’est pas joyeux, mais il n’est pas non plus toujours négatif. L’auteur nous raconte avec délicatesse : c’est fin, vrai et plein d’émotions.

Tout d’abord, nous avons Lou. Plutôt modeste, elle travaille dur pour soulager financièrement sa famille. Elle passe après sa sœur qui déjà mère, décide de reprendre ses études et revient vivre chez ses parents. Lou s’empêche de vivre pour les autres, elle se sacrifie pour eux. Elle est forte. C’est un personnage auquel je me suis énormément attachée. D’autant plus, que je me retrouvais en elle dans sa maladresse, sa bêtise par moment, et dans sa façon de parler sans réfléchir. J’en ai parfois ris, mais à un tel point que je n’en pouvais plus. Lou, c’est une personne plutôt atypique. Elle a sa propre vision des choses, et très unique dans ses tenues vestimentaires.

D’un autre côté, nous avons Will qui n’a plus le goût de vivre depuis son accident. Refusant de voir la pitié des autres, il reste chez lui et ne sort jamais. Il est refermé sur lui-même et ne communique plus. Pour un homme qui aimait plaire, voyager et les sensations fortes, c’est un véritable enfer que de devoir continuellement compter sur quelqu’un. Je me suis attachée à ces deux personnages au centre de l’histoire. Deux caractères différents et bien opposés qui vont finir par s’apprivoiser, apprendre à se connaître et évoluer. Ils sont touchants et attendrissants.

Au début de ma lecture, j’étais curieuse, je me demandais vers où on se dirigeait. Comment Lou allait s’en sortir ? Si le roman tiendrait d’une romance en globalité ? Ce n’est pas une histoire de coup de foudre, d’amour grandiloquent, ce roman est tellement plus. C’est un cheminement qui nous est raconté. Des personnages à un moment de leur vie et qui doivent faire des choix. Lou et Will vont évoluer tout au fil de l’histoire et une relation fondée sur l’écoute, la détermination et la tendresse va se créer. On en apprend un peu plus sur la vie des handicapés : les contraintes, l’humiliation, la santé fragile et les maladies que peuvent engendrer le handicap. J’ai une certaine admiration pour eux, et ce roman montre à quel point la vie est cruelle, mais qu’en rencontrant la bonne personne, elle peut être un peu plus clémente.

Une mêlée d’émotion m’a submergée à ma lecture. C’est une histoire sur le CHOIX, la possibilité. Nous sommes tous maîtres de nos décisions et il y a une chose qui nous appartient : notre libre-arbitre. C’est un roman plein de souffrance, mais aussi d’espoir. C’est triste, drôle, parfois on rit et pleure en même temps sans même savoir lequel est préférable.


Une très longue chronique pour vous dire à quel point Avant toi est un roman dont les sentiments sont au cœur du récit. Un fort message ressort de cette écriture fine, légère car elle nous transporte, mais dense et forte en émotion. C’est une lecture que j’ai énormément appréciée et même si le tome 2 est dans ma PAL depuis mars, je sais que je le lirai quoiqu’il arrive. 

Titre : Avant toi
Auteur : Jojo Moyes
Éditeur : Milady
Genre : Drame – Handicap– Romance – 
Nombre de pages : 475
Prix : 20€ (existe en format poche à 7,90€)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire