vendredi 2 août 2019

Les gratitudes de Delphine de Vigan








Résumé :

Vous n'êtes-vous déjà demandé combien de fois dans votre vie vous aviez réellement dit merci ? Un vrai merci. L'expression de votre gratitude, de votre reconnaissance, de votre dette. 
A qui ? 
On croit toujours qu'on a le temps de dire les choses, et puis soudain c'est trop tard. 






Delphine de Vigan est l'une de ses autrices dont j'entends beaucoup parler. Connue de nom, mais jamais lu, j'ai décidé de me lancer. Il y a très peu, j'ai donc lu mon premier Delphine de Vigan et j'ai beaucoup aimé. 

Les gratitudes, c'est ce petit livre que vous voyez partout. C'est ce livre noir avec le beau coquelicot en couverture. Je n'ai qu'une chose à vous dire : lisez-le sans hésiter. Ce roman est plein de délicatesse et de douceur. Alors lancez-vous !

De quoi parle-t-il ? 
Michka prend de l'âge, et ne peut malheureusement plus s'occuper d'elle toute seule. Elle perd ses mots, les remplacent par d'autres, les mélangent : Michka est atteinte d'aphasie. Ne pouvant plus vivre seule, elle est accueillie dans un établissement pour personnes âgées

Autour d'elle, gravite deux personnages centraux. Marie, sur qui Michka a veillé pendant son enfance. Souvent livrée à elle-même, Marie se rendait chez sa voisine Michka. Maintenant, c'est Marie qui prend soins de Michka a qui elle voue une très grande tendresse. La relation de ses deux femmes est touchante. Elles sont liées, et on ressent l'inquiétude de Marie pour Michka.
Et il y a Jérôme, l'orthophoniste de Michka qui va se prendre d'affection pour elle. Il va l'aider avec les mots, ses souvenirs, et ainsi l'aider à dire tout ce qu'elle n'a pas pu dire. 

Delphine de Vigan nous fait découvrir la profondeur du sentiment de gratitude. Ces gratitudes parfois inexprimées, parfois dites à demi-mot. C'est un roman bienveillant, touchant et humain. Ce roman à trois voix est aussi le moyen d'explorer l'âme humaine. Les gratitudes est le roman du temps qui passe, des conséquences de la vieillesse, et de ce que l'on peut y ressentir : peur, tristesse face à l'oubli. Il est aussi le roman de la reconnaissance de la part de Marie, puis celui de de l'entraide de la part de Jérôme. 

Le sujet est poignant, les mots choisis avec délicatesse et les personnages attendrissant pour une une histoire pleine de bonté et de sensibilité.


Titre :  Les gratitudes
Auteur : Delphine de Vigan
Éditeur : JC Lattès
Genre : Contemporain
Nombre de pages : 173 pages
Sortie le : 6 mars 2019

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire